veronica_becce_bunga><

Le coeur

Le Cœur est le centre de l’individualité intégrale, le centre de la vie physiologique, il véhicule le sang, mais aussi l’intelligence par rapport à l’intelligence universelle. Le cœur est le centre de l’intellect.
Racines étymologiques :
Cor (latin)
Hor (Egyptien ancien) (H=K=C)
Hridaya (Sanscrit)
Häerz (Luxembourgeois)
Hjarta (Vieux scandinave)
قلب (Arabe) soit la lettre Qâf= ق première lettre soit 

Le hiéroglyphe cœur en égyptien est le même que celui du vase
Le cœur est un réceptacle. Le Saint Graal, (h=g=q=c), fut la coupe qui servit à Joseph d’Arimathie à recueillir le sang du Christ sur la Croix : Grasale. C’est aussi un livre : Gradale ou Graduale, comme nous le rappelle le graduel du missel, mais aussi une lance, comme celle de Longin au pied de la Croix du Christ.

Ainsi, en Islam le Coran قران commence par la lettre Qâf, ق, comme le cœur en arabe قلب. Le chapitre 334 des Futûhât précise : « Sache que la révélation du Coran (inzât) est continuellement renouvelée dans les cœurs de ceux qui le récitent ». 

Notes complémentaires

En vieux scandinave = hjarta. Le siège de l’âme dans le cœur se nomme, toujours en suédois, hugr qui signifie le courage de l’âme. Voir pour cela aussi dat Hiem, le chemise, qui a rapport également avec l’âme. Page 54 -Graal et Alchimie - Paul-Georges Sansonetti - Editions Berg

Le cœur - racine sanscrite Hrid. Voir « Symboles de la science sacrée » de Réné Guénon – Gallimard
Le mot égyptien hor, qui est le même que Horus, signifie cœur. Hor égyptien est équivalant à cor, cœur en latin.

Le cœur de la montagne, la caverne, la kripte, la grotte= héich, Hëlle.

Notons enfin qu’en sanskrit cœur se dit « Hridaya ». Il est le centre de l’individualité intégrale, le centre de la vie physiologique, il véhicule le sang, mais aussi l’intelligence par rapport à l’intelligence universelle. Le cœur est le centre de l’intellect.